• Diess missed, or not, le patron de Volkswagen paie ses relations avec les syndicats et sa stratégie concentrée sur l'électrique à batteries

    Il y a 8 jours - Par Auto Actu

    Herbert Diess a usé les patiences chez Volkswagen. Son départ a été décidé en son absence pendant un voyage aux Etats-Unis. La méthode est surprenante, mais pour beaucoup le départ d'Herbert Diess était attendu. Le dirigeant n'était pas reconnu pour sa diplomatie et les difficultés liées à sa stratégie d'électrification forcenée ont eu raison de son contrat avec le constructeur allemand. Au premier septembre, son contrat prendra fin et il sera remplacé par le patron de Porsche.
    Lire la suite ...