• Quartararo après sa disqualification: « Ce qui ne tue pas rend plus fort »

    Il y a 20 jours - Par GP Inside

    Vainqueur disqualifié du Grand Prix du Japon à cause d'une pression trop basse dans le pneu arrière, Fabio Quartararo réagit et reste motivé.
    Les faits : à l'arrivée, le rapport des commissaires de la FIM a montré que la moto de Fabio avait échpué au contrôle technique, car la pression des pneus était sous son niveau minimum. De seulement 0,02 bar. « C'est une question de faits : quel que soit, le poids, l'essence, ou la pression des pneus, si c'est sous le minimum, cela échoue au contrôle et il n'y a pas d'autre choix que la disqualification » , explique Mike Webb.
    La pression des pneus...
    Lire la suite ...