• MotoGP - France J.1 Johann Zarco: « mon Grand Prix national a plutôt bien débuté »

    Il y a 2 mois - Par Caradisiac

    L'objectif avoué de Johann Zarco ce week-end au Mans, c'est de monter sur le podium du Grand Prix de France . C'est ambitieux et ce d'autant plus que depuis Olivier Jacque qui s'était classé quatrième de la course MotoGP en 2003, aucun tricolore n'a fait mieux depuis à domicile. En 500cc, deux Français étaient montés sur le podium quelques années plus tôt : Raymond Roche et Christian Sarron . Seulement...
    Lire la suite ...

     

  • MotoGP - France J.1 Loris Baz: « je n'ai pas pris de risques inutiles »

    MotoGP - France J.1 Loris Baz:  « je n'ai pas pris de risques inutiles »

    Il y a 2 mois - Par Caradisiac

    Lorsque les conditions deviennent compliquées sur la piste, il n'est pas rare de voir un Loris Baz surgir es profondeurs du classement. L'an dernier, déjà, à Brno, il avait pris la quatrième place du Grand Prix. Cette fois, le voilà cinquième de la première journée arrisée de son rendez-vous national . Et en tête des pilotes en Ducati, avec une Desmosedici vieille de deux ans. [Loris...
    Lire la suite ...

     

  • MotoGP - France J.1 Sylvain Guintoli: « dans l'ensemble, tout s'est bien passé »

    MotoGP - France J.1 Sylvain Guintoli:  « dans l'ensemble, tout s'est bien passé »

    Il y a 2 mois - Par Caradisiac

    C'est son grand retour en MotoGP dans le cadre d'une compétition officielle et cela se passe au Mans, devant son public. Remplaçant du titulaire Alex Rins blessé, Sylvain Guintoli a repris contact avec un monde oublié et qui a beaucoup évolué depuis son départ. Le Champion du Monde 2014 de Superbike roule sur une Suzuki comme équipier d'Andrea Iannone. Le voilà vingtième au terme de la première journée. [Sylvain Guintoli...
    Lire la suite ...

     

  • MotoGP - France J.1: Miller le plus téméraire, Zarco et Baz dans le top 5 !

    MotoGP - France J.1:  Miller le plus téméraire, Zarco et Baz dans le top 5 !

    Il y a 2 mois - Par Caradisiac

    C'est une météo typiquement sarthoise qui a arrosé la venue du MotoGP sur le tracé du Bugatti au Mans. Au sens propre si bien qu'il a fallu un gros cœur aux pilotes pour briller sur une piste détrempée puis allant vers le séchant. Tout s'est joué le matin et ce sont les mieux équipés qui ont triomphé. Et on ne parle pas seulement de pneus… Si l'après-midi de ce vendredi était condamnée à la pluie, le matin, il y a eu une éclaircie...
    Lire la suite ...