• La F1 sermonne les propos "inacceptables" de Ben Sulayem

    Il y a 14 jours - Par Motors Inside

    Le week-end dernier, le média Bloomberg a rapporté qu'un Fond d'Investissement Public Saoudien, avait proposé 20 milliards de dollars à Liberty Media, propriétaire de la Formule 1, pour reprendre les droits commerciaux de la catégorie reine du sport automobile. L'offre a été déclinée depuis par ce dernier.
    Le président de la FIA Ben Sulayem s'est alors exprimé sur les réseaux pour faire par de son inquiétude sur les conséquences d'un prix de rachat exagéré pour la F1.
    « En tant que gardiens du sport automobile, la FIA, en tant qu'organisation à but non-lucratif, se méfie des sommes...
    Lire la suite ...