• Entre amertume et résignation, les salariés de Bridgestone veulent rester "dignes"

    Il y a 8 jours - Par Auto Actu

    "On a l'impression qu'on ne sert à rien. Mais on doit continuer de travailler..." Amers, inquiets ou résignés, les salariés de Bridgestone à Béthune affichent la volonté de rester "dignes" au lendemain de la confirmation de la fermeture de ce site de 863 personnes.
    Lire la suite ...