• Toyota rachète la division voitures autonomes de Lyft

    Il y a 8 jours - Par Auto Plus

    Pour les start-ups des chauffeurs VTC que sont Uber et Lyft, son concurrent aux États-Unis, la conduite autonome était une promesse parfaite : l'espoir de se débarrasser de ce qui pèse le plus dans leurs profits, les chauffeurs eux-mêmes. C'est pourquoi ces deux entreprises faisaient jusqu'à récemment partie des plus avancées en matière de voitures autonomes , au même titre que des géants comme Google ou Amazon. Mais voilà, les temps sont durs, et Uber comme Lyft ne sont toujours pas des entreprises rentables. Et pour arrêter les frais et libérer un peu d'argent, elles ont toutes les deux...
    Lire la suite ...