• Radar: condamnation confirmée pour Monsieur PV

    Il y a 2 mois - Par Caradisiac

    Le préfet à la tête de l'Agence nationale de traitement automatisé des infractions jusqu'à la fin 2013 a été condamné à 1000 euros d'amende, par la Cour d'Appel de Paris, ce lundi. Jean-Jacques Debacq était notamment poursuivi pour avoir fait payer ses propres contraventions, en l'occurrence 18 pour un total de plus de 800 euros, par son administration.
    Lire la suite ...