• Son permis annulé depuis 2005, il continuait à conduite

    Il y a 3 jours - Par Caradisiac

    C'est un fait divers qui pose question dans une époque où l'on veut nous convaincre qu'une automatisation générale des contrôles et des procédures est la panacée pour la sécurité routière. À la lumière de ce qui va suivre il semblerait bien que non, tandis que l'on comprend aussi que payer son infraction ne pousse pas les autorités à aller chercher plus loin. La fiscalité routière existerait donc bel et bien. Enfin, rien ne vaut un bon contrôle routier humain pour en finir avec ce genre de situation. Ce qui ne rassure pas à l'heure où l'on sacralise les radars automatiques, fixes ou mobiles.
    Lire la suite ...